Le stockage souterrain d’hydrocarbures

Le stockage souterrain d’hydrocarbures liquides et gazeux s’est développé de façon croissante depuis plusieurs dizaines d’années, ceci en raison de la consommation croissante et de la nécessité de garantir la continuité de l’approvisionnement en énergie.

Le stockage souterrain présente des avantages considérables par rapport au stockage aérien :

  • Plus sûr, il protège les produits stockés vis-à-vis de toutes agressions extérieures telles que les risques d’incendie, d’explosion, les risques naturels (tsunamis, séismes), les risques liés à la sureté. De fait il protège l’environnement en limitant alors de façon considérable l’impact que pourraient avoir ces hydrocarbures devant de tels risques. Il limite également les nuisances visuelles, olfactives et sonores ;
  • Il permet de minimiser l’emprise au sol et de libérer ainsi l’occupation des terrains en surface pour d’autres usages, agricoles ou industriels ;
  • De plus, stockés dans un environnement anaérobie, la qualité des produits dans le temps est préservée ;
  • Enfin, ce type de stockage est économiquement plus avantageux et permet de stocker des volumes considérables : jusqu’à plusieurs centaines de milliers de tonnes sur un seul et même site, en fonction de la technique utilisée.

L’ensemble de ces éléments fait du stockage souterrain la solution la plus rationnelle pour stocker des hydrocarbures, dès lors que d’importantes quantités sont concernées, jusqu’à supprimer pratiquement d’envisager la possibilité d’autres alternatives.

Les hydrocarbures pouvant être stockés en souterrain sont notamment le gaz naturel gazeux ou liquéfié, les gaz de pétrole liquéfiés, le pétrole brut et autres produits raffinés.

Principaux produits adaptés pour un stockage en souterrain :

  • le gaz naturel gazeux
  • le gaz naturel liquéfié
  • le butane
  • le propane
  • le pétrole brut
  • le gasoil
  • l’essence
  • le naphta
  • les FOD
  • les condensats
Hydrocarbon underground storage

Le stockage souterrain du gaz naturel

Pour être stocké, le gaz naturel est injecté sous pression :

  • à grande profondeur, dans des roches poreuses naturellement gorgées d’eau, les « nappes aquifères » ou dans d’anciens réservoirs de gaz ou de pétrole dont l’exploitation a été arrêtée, les « gisements déplétés »,
  • à quelques centaines de mètres de profondeur, en « cavités salines ». Il s’agit de cavités creusées par un procédé de dissolution, dit « lessivage », dans des couches naturelles de sel.
  • à quelques dizaines de mètre de profondeur, en cavité minée revêtue
  • et, plus rarement, à quelques centaines de mètres de profondeur, en cavité minée non revêtue.

Typologie des stockages adaptés aux hydrocarbures

Les hydrocarbures liquides, tels que le pétrole brut et les produits raffinés, dont les GPL, peuvent être stockés dans des cavités minées ou en cavité salines.

Vous avez un projet ? Parlons-en !

Geostock propose un large éventail de prestations de services qui couvrent l'ensemble du cycle de vie d'un stockage souterrain d'énergie.

Nous contacter

Control room of operated site